Manufacture Prelle,
la soierie lyonnaise en héritage

Manufacture de soieries lyonnaise depuis 1752, la Manufacture Prelle imagine, en petites séries, des étoffes luxueuses et œuvre pour des chantiers de décorations prestigieux, ainsi que pour des restaurations patrimoniales. Ambassadrice du luxe et du raffinement à la Française, la fierté de Prelle est de perpétuer la grande tradition lyonnaise du travail de la soie pour une clientèle à la recherche de l’exceptionnel. Signatures Singulières Magazine vous ouvre les portes de cet atelier dans lequel la magie opère.

Ci-dessus : Sabine Verzier et Guillaume Verzier, dirigeant de la Manufacture Prelle. A droite : double rideau en soie gris perle, collection « Galy & Gallien ». Embrasse Passementerie Verrier. Showroom Prelle à Paris.

signatures singulieres - tenture murale en soir rayé
Tenture murale avec le Damas Rivoli et le velours de soie Pain Brûlé, avec une archive de broderie japonaise du XIXe siècle. Table Impala (et son travail de verre par les ateliers Bernard Pictet) et lampe par l’ébéniste d’art Ludwig et Dominique.

Artisan de la soie et du beau !

Entreprise familiale depuis six générations, la Manufacture Prelle – l’une des plus anciennes manufactures lyonnaises d’étoffes d’ameublement – met au service des architectes et des décorateurs son savoir-faire ancestral. Depuis 1752, l’entreprise crée et produit exclusivement en France. Sa volonté ? Pérenniser la transmission en interne et continuer à innover par son savoir-faire et sa créativité. A l’origine de la Manufacture Prelle, ce sont deux familles, Prelle et Verzier, toutes deux Canuses de longue date. Ensemble, elles ont fait perdurer l’artisanat traditionnel du travail de la soie à Lyon. Un héritage transmis à leurs descendants, puisque aujourd’hui encore la technicité et la richesse des styles propres aux canuts sont préservées. En effet, la Manufacture Prelle n’est pas un simple éditeur de tissus, mais bel et bien un fabricant. D’ailleurs, le cabinet de dessin est toujours intégré à la manufacture et les dessinateurs sont formés en interne, tout comme les autres artisans de la Maison. Une pérennisation des savoirs qui résonne chez Signatures Singulières Magazine et bien d’autres.

manufacture prelle - signatures singulières
Collection « Galy & Gallien », tissé en brocart avec une boîte en cristal de Cristal Benito. L’utilisation des fils d’or nous laisse un aperçu de comment l’étoffe a été imaginée à l’époque. A gauche : mise en carte historique qui a servi de point de départ et où l’on peut voir que finalement, tout est une histoire de détails.

Soierie lyonnaise au savoir-faire bi-centenaire

Véritable artisan de la soie, la force de la Manufacture Prelle est d’avoir su conserver les techniques anciennes et de faire cohabiter plusieurs générations de métiers à tisser. Des métiers dits à bras jusqu’aux métiers électroniques ou mécaniques les plus modernes, chacun d’eux permettant à la Maison Prelle de répondre à des demandes spécifiques et variées. Alors que les métiers à bras – les seuls sur lesquels on puisse encore tisser les précieux velours ciselés et brochés à bras, ainsi que des essais de fabrication spéciale en petite série – permettent de pouvoir mettre en œuvre des techniques inégalables avec les métiers mécaniques, ces derniers offrent pourtant une adaptabilité sans limite et ce, sans sacrifier ni la qualité, ni la beauté des étoffes. 

Uchronia - signatures singulieres
Collaboration avec le Studio Uchronia. ©Félix Dol Maillot

Des métiers à tisser encore plus performant

Pour réaliser ses étoffes, la Manufacture Prelle utilise des métiers à tisser jacquard Dornier, qu’ils adaptent à leurs besoins. Par exemple, ils ont développé un métier capable de tisser en 162 cm de large. Avec une densité de 300 fils au pouce, permettant pas moins de 19 000 fils dans la largeur, chacun commandé individuellement. Un petit bijou ! Le choix des métiers à tisser est primordial pour garantir un tissage de qualité lyonnaise. Comprenez avec des étoffes denses (un nombre important de fils dans la chaîne et dans la trame). Et c’est sans oublier la qualité des fils ! La Manufacture Prelle utilise des fils moulinés en France, ainsi qu’au nord de l’Italie dans le Piedmond et fabriqués pour leurs besoins. Pour ce faire, ils utilisent exclusivement des fils de soie non chargés (non traités, de meilleure qualité et plus durable), teintés sur mesure par le dernier teinturier de soie en France avec qui la Manufacture Prelle travaille main dans la main.

decoration intérieur - signatures singulières
Clé des Songes, création de Thierry Véron Dentressangle d’après plusieurs de nos archives.
tissu couleur taupe - signatures singulieres
Brocatelle « Genji » en lin, coton et soie, dans les couleurs Parme et Bleu. La brocatelle est une étoffe constituée de deux chaînes, deux nappes de fils verticaux, et d’un fil de lin horizontal dans le fond, créant un motif en relief.
fauteuil art deco - signatures singulieres
Toile façonnée en lin avec un fil de chenille de la collection « Raku ».

Sur mesure, petites séries et restauration

La Manufacture Prelle est connue dans le domaine de la restauration pour mettre à service son savoir-faire au retissage à l’identique des étoffes destinées autrefois pour de grandes demeures et palais royaux. C’est ainsi, que de 2015 à aujourd’hui, la Maison Prelle a tissé le damas et la brocatelle dédiés notamment aux Loges de l’Empereur et de l’Impératrice, pour l’Opéra Garnier à Paris. Ces étoffes étaient originellement tissées au temps de Charles Garnier par Eugène Prelle, un des ancêtres de la Maison en 1874. Au-delà de cette activité patrimoniale, chaque année la Manufacture enrichit son stock d’étoffes avec de nouveaux motifs en collection. Les couleurs, les techniques et les contextures sont adaptées pour travailler sur des rendus variés, dans le même souci du détail que leur autre activité qui est la fabrication spéciale. Cela peut être la modification d’une étoffe existante en collection (la couleur de la chaîne par exemple) ou bien partir de zéro et imaginer un dessin en partant d’un projet d’un designer. Un travail de sur mesure possible grâce aux talents et à la flexibilité des équipes de la Manufacture Prelle. Chez Signatures Singulières Magazine, on salue ce formidable travail !

Double rideau en satin de coton
Double rideau avec le satin façonné « Kouba » en coton et en lin. Embrasse Passementerie Verrier. À ses côtés, se trouve la toile façonnée « Griffon », avec ses élégants motifs Renaissance et son toucher généreux.
Club Park Chinois à Londres - signatures singulieres
Banquettes recouvertes du brocart « Domino » en collection. Projet de Jacques Garcia pour le Park Chinois à Londres.

Paris, New York, deux showroom dédiés

Pour découvrir ses collections, la Manufacture Prelle met en scène ses belles étoffes dans deux showroom : Paris, au 5 place des Victoire ainsi qu’à New York, sur 10th Street et Broadway, dans le célèbre quartier de Manhattan. Deux lieux d’expositions, dans des villes majestueuses pour accueillir les clients de la Maison et y parler de leur projet. À Maison d’exception, lieux d’exceptions. Deux adresses majestueuses dans lesquelles les étoffes créent le décor. Aux murs, d’éblouissants damas, velours et brocarts donnent le ton et font de ces lieux, des adresses confidentielles dans lesquelles contempler ces merveilles. Quant au mobilier, recouvert des beaux tissus Prelle, ils offrent la possibilité de se projeter, de découvrir ou de redécouvrir le catalogue. Deux adresses que Signatures Singulières magazine vous invite à découvrir.

Showroom de la Manufacture Prelle
Ci-dessus et ci-dessous : showroom de la Manufacture Prelle, place des Victoires à Paris.
manufacture prelle ; showroom a paris - signatures singulieres
Showroom de la Manufacture Prelle a new york
Showroom de la Manufacture Prelle, à New York.
manufacture lyonnaise d'étoffes
Ci-dessus et ci-dessous : Manufacture Prelle à Lyon.
Tissu Prelle - signatures singulieres

Manufacture Prelle
Showroom
5 place des Victoires
75001 Paris
Tél. : +33 (0)1 42 36 67 21
www.prelle.fr

signatures singulieres@prelle_cie

Article(s) lié(s)