Hôtel Le Ballu,
bienvenue en Syldavie

C’est au cœur de la capitale, derrière les portes de deux hôtels particuliers, que se cache l’Hôtel Le Ballu. Cette adresse confidentielle semble tout droit sortie d’un monde imaginaire et d’une époque indéterminée. La rédaction de Signatures Singulières Magazine pousse les portes de ce haut lieu de l’hôtellerie de luxe parisienne. Visite guidée…

Ci-dessus : Julia et Thomas Vidalenc.

restaurant de l'hôtel Le Ballu
Salle de restaurant et bar de l’hôtel Le Ballu.

Un phénix endormi

C’est dans l’écrin prestigieux de la Nouvelle Athènes que se niche les deux hôtels particuliers qui composent l’Hôtel Le Ballu. Très prisé par l’élite artistique et intellectuelle du XIXe, ce quartier de la capitale n’a rien perdu de sa branchitude. En effet, l’hôtel est lui-même le témoin de la riche histoire architecturale du quartier avec ses façades qui jouent la carte du mélange des genres. Côté pile, une façade en briques rouges d’inspiration flamande construite en 1891. Côté face, une façade classique avec ornementation en pierre de taille. Il fallait bien tout le talent du couple Vidalenc pour réécrire l’histoire de ce lieu. Anciens bureaux de la SACEM, l’Hôtel Le Ballu renaît de ses cendres sous le regard audacieux de Julia, l’hôtelière et de Thomas, l’architecte.

restaurant avec terrasse a paris
Déjeuner au jardin ou à l’intérieur, posez-vous, prenez un verre, travaillez ou retrouvez des amis autour d’une carte néo-bistrot simple et de saison !

Clin d’œil à Tintin

Lorsque l’on pénètre dans l’Hôtel Le Ballu, on est immédiatement happé dans un véritable univers en soi. Le lieu fourmille de références au graphisme de la bande dessinée franco-belge des années 70 et à l’architecture de l’Europe de l’Est des années 60. Notamment tous ces traits d’encre noire d’épaisseur constante qui isolent chaque élément en une cellule colorée. Comme autant de vignettes de BD qui sont habillées de chaises, lampes ou tabourets importés d’Europe de l’Est. Résultat ? Un récit visuel sobre, précis et rigoureux qui nous embarque dans une parenthèse hors du temps. Le couple Vidalenc, assisté du studio de direction artistique et de design Ben Wrobel, a réussi le tour de force de matérialiser sous nos yeux la Syldavie, ce pays cher à Hergé. Entre les murs de l’Hôtel Le Ballu, de l’imaginaire à la réalité, il n’y a qu’un pas…

restaurant avec terrasse a paris
Patio végétal, un véritable havre de paix au cœur de Paris.

L’art de l’anti-coordonné

Pour rendre son lustre d’antan à ces édifices, Julia et Thomas Vidalenc ont choisi de briser les codes du luxe d’apparat. Fan de l’anti-coordonné, le duo complice à la ville comme à la scène ose les mariages de styles les plus improbables. Le ton est donné dès l’entrée où se côtoient une tapisserie momumentale et un plafonnier tubulaire moderniste dessiné par l’agence Vidalenc. Les 37 chambres de l’hôtel n’échappent pas non plus à la règle. Ici, le mobilier, les tissus et les matériaux de toutes les époques discutent et se répondent dans un dialogue étonnament harmonieux. Il n’y a sans doute qu’au Ballu où les laines peuvent épouser les velours gaufrés ou la bakélite avec autant de grâce. L’esprit de mélange cher au Ballu se dissimule jusque dans la carte néo-bistrot du restaurant de l’établissement qui fait la part belle aux associations savoureuses. Ah décidément, il fait bon vivre en Syldavie !

chambre jaune - hotel le ballu
Réveil ensoleillé dans la chambre jaune de l’hôtel Le Ballu. Tissus jaune Nobilis. Tapis Louis De Poortere. Coussins violet Lelièvre.
chambre bleue - hotel le ballu
Ci-dessus à gauche ; salon de la suite “Bleue”. A droite : bonheur du petit déjeuner au soleil.
chambre verte - hotel le ballu
Appartement terrasse. La banquette créée par Thomas Vidalenc est recouverte d’un tissu en velours vert de Nobilis. Coussins Lelièvre. Tapis Louis De Poortere.
signatures singulieres - hotel 4 étoiles a paris
Console signée Thomas Vidalenc.
signatures singulières - salle de bain en travertin
Toutes les salles de bains de l’hôtel Le Ballu sont en travertin. Ligne de produit pour le corps, Atelier Cologne.
piscine d'hotel à paris
La piscine du Ballu évoque les années 60.

©Virginie Faucher

Hôtel Le Ballu
30 rue Ballu
75009 Paris
Tél. : +33 (0)1 86 54 21 21
www.leballu-paris.com

Agence Vidalenc Architectes
20 rue de Longchamp
75116 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 43 03 03
www.vidalenc.com

Article(s) lié(s)