Caroline Besse
la Couleur immersive

Les racines d’une nouvelle matière

Lorsque l’œil se pose sur une œuvre de Caroline Besse, il commence par s’abandonner à la douceur esthétique, à la lecture première du Beau. Puis, le savoir-faire de ce talent français nous happe et nous convie au plus personnel. De sa formation de peintre décorateur, Caroline Besse retient les techniques de transparence pour travailler lumière et matière dans des lieux d’exceptions privés et publics, au travers de collaborations avec architectes d’intérieur et décorateurs. Simultanément, elle plonge dans la tradition Chan et fait l’expérience des pratiques mettant le corps au centre des échanges en monde extérieur et monde intérieur. La peinture sacrée Bouddhiste et l’écriture d’icônes byzantines ont contribué à sa rencontre fructueuse avec les minéraux broyés, source d’une pratique picturale renouvelée.

Caroline Besse invente une matière, mêlant aux procédés occidentaux la fluidité de l’encre de Chine et la peinture aux minéraux broyés sur papier japonais. Matière profonde et vivante sur laquelle la lumière rebondit de grain en grain, révélant les précieuses couleurs de ces poudres minérales. Un savoir-faire applaudit par Signatures Singulières Magazine.

Ci-dessus : Caroline Besse. Application de Lapis-lazuli.

caroline besse - artiste decor mural - talent francais - rampe d'escalier en fer forge - signatures singulieres magazine

Projet Paris 7éme avec l’agence Mandala Architecture. Composition de 27 panneaux dans la montée d’escalier, encre et œil de tigre, jaspe et grenat.

caroline besse - artiste decor mural - talent francais - signatures singulieres magazine

Tryptique jaune œil de tigre, jaspe et grenat doré pour les espaces de réception de la Maison Billecart Salmon avec l’agence Elliott Barnes Interiors.

Une démarche artistique

À travers ses œuvres, Caroline Besse s’investit physiquement et invite chacun à faire de même, à laisser émerger les spontanéités, expressions et émotions les plus intimes, loin des diktats du cerveau. La démarche corporelle est au cœur du travail de Caroline, à la fois sur l’inscription du trait – elle enseigne notamment le geste calligraphique – mais aussi sur la perception de la couleur.

Zoom sur les irisations du tryptique bleu.

Encres et matières minérales

Caroline Besse utilise des minéraux broyés en poudres pour leur qualité chromatique sans nulle autre pareille. On est immédiatement séduit par le bleu intense du lapis-lazuli, la douceur du grenat doré, le chatoiement de l’œil de tigre… Travaillés dans la tradition, les minéraux ont la capacité de révéler les mémoires géologiques et les forces qu’ils recèlent. L’œil, porté par le minéral, s’ouvre alors aux puissances de la couleur et au surgissement de l’intime.

caroline besse - artiste decor mural - talent francais - signatures singulieres magazine

En haut à gauche : fluorite sur lit de calcite. A droite : tranche d’agathe. Ci-dessus à gauche : hématite. A droite : palette des jaunes : jaspe, grenat doré, œil de tigre, bronzite, orpiment.

Les forces de la couleur

Pour ce talent français, la couleur est au cœur de sa réflexion. « Elle vient ravir la rétine, happer la conscience, trifouiller nos entrailles, réveiller nos empreintes mémorielles », confie Caroline Besse.
« Chaque couleur initie quelque chose en nous, crée un mouvement particulier ».

caroline besse - peintre en decor mural - talent francais - signatures singulieres magazine

De haut en bas : zoom sur les nuances réalisées avec la malachite et l’azurite.

Sur mesure et chromatisme inédit

L’écoute des modifications de l’être au contact de la couleur est devenue l’exercice de prédilection de Caroline Besse. Elle élabore une grammaire de nuances et joue avec l’unicité de chacune. Son expérience des grands formats et ses échanges constants avec les architectes et les clients tout autant que l’intégration du rôle de la lumière et de l’espace sur la couleur en font une experte du sur mesure. Les œuvres sur papier japonais sont marouflées sur différents supports : murs, châssis, mobilier, etc.

caroline besse - decor mural - van cleef et arpels - talent francais - signatures singulieres magazine

Brumes : deux panoramiques réalisés par caroline Besse pour les salons de la Maison Van Cleef & Arpels, place Vendôme à Paris. Tonalité verte réalisée avec de la malachite et de la calcite, des vagues irisées traversent l’espace. Van Cleef & Arpels, Paris – Vendôme / Agence Jouin Manku – 2020 –
© Éric Laignel, 2020.

caroline besse - decor mural - van cleef et arpels - talent francais - signatures singulieres magazine

Caroline Besse en train de travailler sur les finitions des Brumes. Maison Van Cleef & Arpels – Paris.

caroline besse - artiste decor mural - feuille d'or - talent francais - signatures singulieres magazine

Cercle à la feuille d’or rehaussée de mica.

caroline besse - artiste decor mural - feuille d'or - talent francais - signatures singulieres magazine

En haut : œuvre en cours : composition feuille d’or, bronzite, calcite miel autour de deux portes coulissantes. Ci-dessus : tryptique jaune œil de tigre, jaspe et grenat doré pour les espaces de réception de la Maison Billecart Salmon avec l’agence Elliott Barnes Interiors.

Couleur et respect de l’environnement

Depuis plus de vingt ans, caroline Besse a intégré dans sa démarche les préoccupations environnementales qui soucient nos contemporains. Le respect et le choix des matières naturelles – couleurs, liants, colles et papiers – sont consubstantielles à sa démarche artistique contemplative. Les maisons de luxe ne s’y trompent pas en choisissant cette démarche écoresponsable qui offre une qualité de couleur incomparable et pérenne.

caroline besse - artiste decor mural - talent francais - signatures singulieres magazine

Préparation des couleurs minérales : mélange avec le liant dans les coupelles de céramiques.

caroline besse - artiste decor mural - atelier d'artiste - talent francais - signatures singulieres magazine

En haut : dans l’atelier de Caroline, la collection des brosses japonaises en poils de chèvre, les plus doux, pour déposer les couleurs minérales dans les fibres du papier japonais. Ci-dessus : le geste : les aller-retours des brosses et pinceaux, conserver la verticalité du pinceau pour maîtriser les nuances d’encre et la quantité de grains déposés.

 

caroline besse - artiste decor mural - talent francais - signatures singulieres magazineRencontres sur rendez-vous à son atelier d’Ivry-sur-Seine.

Découvrez son travail les 12 et 13 octobre sur “Faire”, le corner des Métiers d’Art

du salon “les Rendez-vous de la Matière” à l’espace Commines.

 

Caroline Besse
Tél. : +33 (0)6 10 78 91 35
contact@carolinebesse.com
www.carolinebesse.com

Article(s) lié(s)