Le showroom Balsan
s’anime d’un léger Friselis
pour la Paris Design Week

Dans le cadre de Paris Design Week 2019, le fabricant français de revêtements textiles Balsan présente l’exposition “Friselis”.  Pour cette occasion, la talentueuse designer Isabelle Daëron – Studio Idaë – a imaginé une superbe scénographie marine. En effet, Friselis raconte l’origine marine des produits Balsan. Cette narration poétique a totalement séduit Signatures Singulières. Effectivement, Balsan élabore une partie de ses collections à partir de fil polyamide issu du recyclage de filets de pêche usagés.

Signatures Singulières - Balsan moquette - collection Frieselis - Isabelle Daëron - Moquette bleue - issue-de-l'écologie

Un dessin inspiré de la mer

Le motif de la moquette évoque la surface vibrante des océans, comme un léger friselis. Grâce à un dessin composé d’une multitude de petits traits de feutre de couleurs, Isabelle Daëron a stylisé la surface de l’eau. Ensuite, Balsan a conçu le motif grâce à la Technologie MBrodery. Il s’agit d’une nouvelle technologie de tuft qui permet de réaliser des motifs sophistiqués à partir de quatre fils de nylon recyclés. La surface de la moquette présente notamment plusieurs hauteurs et épaisseurs. Ainsi, la structure du revêtement joue avec la lumière, comme la surface vivante de la mer.

Signatures Singulières - Balsan moquette - collection Frieselis - Isabelle Daëron - Moquette bleue

Une moquette faite de volumes et de reliefs

Au travers de la scénographie Friselis, Isabelle Daëron nous entraîne dans les profondeurs marines.  Au centre du showroom, se tient un décor mouvant et vibrant composé de plusieurs grandes vagues. Ailleurs, des îlots composés de chutes de moquettes symbolisent les berges. Ils servent parallèlement de nuancier pour présenter les différentes structures des collections Balsan.

Signatures Singulières - Balsan moquette - collection Frieselis - Isabelle Daëron - Moquette bleue - issue-de-l'écologie

Une narration pédagogique

Isabelle ne laisse rien au hasard. Elle a notamment dessiné au feutre une immense fresque à vocation pédagogique. Ainsi, elle raconte tout le procédé de transformation des matériaux: de l’univers marin dans lequel sont collectés les vieux filets de pêche à la production d’un revêtement textile.

Une même préoccupation pour le développement durable

Valorisation des matériaux de réemploi et éco-conception sont les thèmes de prédilection communs à Balsan et à Isabelle Daëron. En effet, issue d’une manufacture royale implantée au coeur de la forêt domaniale de Châteauroux, Balsan multiplie les actions pour préserver son milieu naturel. L’entreprise a  atteint un objectif de zéro déchet et a également mis en place un partenariat avec l’ONF. De plus, le fabricant utilise du fil recyclé Econyl ® et possède une station d’épuration des eaux intégrée. En résumé, cette fabrication 100% Made In France, respectueuse de son environnement, met en valeur des moquettes hautes en couleur à fort potentiel créatif.  Les revêtements Balsan sont destinés aux secteurs du tertiaire, de l’hôtellerie comme de l’habitat.

Isabelle Daëron, quant à elle, poursuit son exploration des flux et s’ingénue à valoriser nos ressources naturelles. Avec son studio, elle travaille plus particulièrement sur des dispositifs de recyclage des eaux de pluie ou des eaux non potables de la ville de Paris. Par exemple, elle vient de finaliser le projet Aéro-Seine dans le 20e arrondissement.

©A.Delpeuch

Showroom Balsan
99, rue de la Verrerie
75004 Paris
www.balsan.com
www.studioidae

Article(s) lié(s)

Laissez un commentaire