Aurélien Lespinas magnifie
avec brio les intérieurs design

De l’aménagement d’intérieurs design à la création de mobilier contemporain, l’architecte d’intérieur et designer Aurélien Lespinas signe des projets aux détails travaillés et singularisés par un graphisme chaleureux. Une vision créative qui a conquis Signatures Singulières Magazine.

Ci-dessus : l’architecte d’intérieur Aurélien Lespinas. Projet résidentiel à Paris réalisé par le Studio AL. ©Didier Delmas

aurelien lespinas - signatures singulieres magazine

Canapé Studio Aurélien Lespinas. Rideau Clémentine Messié. Tabouret « Afridans » de l’artiste Christian Astuguevieille. Au mur, œuvres de l’artiste Gaël Davrinche. Tapis Toulemonde Bochart. Fauteuils chinés aux Puces de Saint-Ouen.

Aurélien Lespinas, l’architecte d’intérieur aux deux visages

Arborant un rouge incendiaire, une table aux formes audacieuses impose une tension singulière au sein d’un salon cosy. La table “Malibu” comme la décoration de cet intérieur design, est signée par le Studio AL d’Aurélien Lespinas. L’architecte d’intérieur joue toujours ainsi avec les couleurs et la matière pour magnifier l’aménagement de l’espace. Les volumes respirent et racontent ainsi les intérieurs avec sensibilité au fil de lignes pures dessinées par le créateur. Aurélien Lespinas a en effet une double casquette pour sublimer les lieux. Il est également décorateur mais aussi créateur de mobilier au sein de sa propre agence, le Studio Aurélien Lespinas. L’architecte d’intérieur a débuté auparavant son parcours professionnel auprès de grands cabinets d’architecture intérieure et de designers français. Depuis, Aurélien Lespinas a imposé sa marque dans le paysage décoratif français mais également à l’étranger. Signatures Singulières ne pouvait que mettre à l’honneur cette vision contemporaine de la décoration française.

aurelien lespinas - signatures singulieres magazine

Table de salle à manger “Malibu”, Studio AL. Banquette signée Christian Astuguevieille. Au mur, à gauche, photos de Xavier Roy. Fauteuil chiné aux Puces de Saint-Ouen. Sur la table, vase bleu “Totem” signé Marie-Victoire Winckler.

Aurélien Lespinas, un parcours créatif sans fautes

Diplômé de l’école d’architecture Paris-La-Seine aux Beaux en 2002, Aurélien Lespinas a débuté sa carrière auprès de cabinets renommés. Il a ainsi participé aux côtés d’India Mahdavi, à la conception d’un hôtel particulier à Londres en tant que chef de projet junior. Il collabore également à la création d’une collection de mobiliers signé India Mahdavi. Le jeune architecte d’intérieur rejoindra ensuite notamment l’agence Elliott Barnes puis celle d’Andrée Putman et dirigera le cabinet d’Olivier Empereur. Armé d’une telle expérience, Aurélien Lespinas crée son propre studio dénommé Studio AL en 2012 et entame une collaboration fructueuse avec l’agence Gilles et Boissier. A la clé, l’aménagement de villas en Arabie Saoudite mais aussi en Suisse sans compter deux hôtels particuliers à Moscou et Neuilly. Aurélien Lespinas imagine depuis de nombreux aménagements d’intérieurs signant avec sensibilité, l’âme propre du lieu.

aurelien lespinas - signatures singulieres magazine

En haut : cuisine sur mesure dessinée par le Studio AL. Tabouret “Bishop” India Mahdavi.

Une référence de l’aménagement d’intérieurs design

A 45 ans, Aurélien Lespinas s’est imposé comme une référence en tant qu’architecte d’intérieur mais aussi décorateur français. Le savoir-faire français prodigué par Aurélien Lespinas a d’ailleurs séduit une clientèle exigeante en France comme à l’étranger. Sa casquette de designer assure une personnalisation d’intérieurs design singularisés par des matériaux d’exception tel le marbre. Aurélien Lespinas embellit le moindre intérieur quelle que soit sa superficie. De l’appartement parisien sophistiqué, au chalet d’altitude de luxe ou à la villa branchée sur la plage, il joue avec la lumière, les matières et fait souffler un vent créatif. Le décorateur français a également réalisé l’aménagement d’espaces prestigieux tel un restaurant à Neuilly et une boutique monégasque. Créatif, il repense aussi les accessoires les plus classiques. En témoigne son récent miroir des humeurs. Chacun peut en effet y dessiner ses rêves et ses envies. Cette pièce inédite a été mise aux enchères en décembre chez Christies au bénéfice de l’association La Source.

aurelien lespinas - signatures singulieres magazine

La chambre parentale est aménagée comme une suite d’hôtel dans les tons beige et vieux rose. Paravent en épicéa sablé blanchi, canapé “Cut-back”, Studio AL. Tête de lit en lin réalisée sur mesure, applique “Cove” et chevet “Mangrove”, Studio AL.

 

aurelien lespinas - signatures singulieres magazineInterview de Aurélien Lespinas
Architecte d’intérieur et designer

D’où tirez-vous votre inspiration ?

Aurélien Lespinas : de plusieurs éléments : la nature que je côtoie, les matériaux, la spontanéité qui me touche dans l’art… Je m’imprègne aussi toujours du lieu et de l’énergie qui en émane, et la rencontre est déterminante puisqu’un client c’est avant tout une rencontre.

Comment abordez-vous un nouveau projet ?

Aurélien Lespinas : en passant du temps sur le lieu, en écoutant le client pour bien cerner sa sensibilité, les enjeux du projet et tirer le meilleur parti de l’espace. Ensuite c’est évidemment une introspection, et à la fois une quête dans tout ce qui peut m’inspirer à travers notamment des visites culturelles, chez des antiquaires et des galeries de design. Une bibliothèque de matériaux inspirante est essentielle également. En tout cas, c’est surtout pas via les réseaux sociaux ! 

Quel projet aimeriez-vous que l’on vous propose ?

Aurélien Lespinas : un éco-lodge de surf au Cap Ferret, pour être en connexion totale avec la nature et ma passion, le surf. Alternativement un lieu de retraite bien-être à la montagne. 

Ce qu’il faut absolument avoir chez soi ?

Aurélien Lespinas : de l’art, quelle que soit sa valeur, pourvu que les pièces en question vous touchent et vous transportent. Je recommande d’ailleurs de changer régulièrement les tableaux de place afin de les regarder différemment. Quitte parfois à les mettre de côté carrément, pour les ressortir quelques temps plus tard et les redécouvrir.

En dehors de votre métier, quelles sont vos bonnes adresses ?

Aurélien Lespinas : j’ai trois adresses incontournables à Paris : 

– Le restaurant Racine des Prés à Saint Germain, pour déjeuner sain et fun ;

– Le concept store Shinzo pour son incroyable sélection de baskets à Etienne Marcel ;

– La piscine Molitor et son cadre magnifique pour faire du sport, profiter du spa sans oublier sa piscine olympique au calme à Paris. 

 

aurelien lespinas - signatures singulieres magazine

Dans la salle de bains, peinture murale Farrow and Ball. Applique Christian Astuguevieille. Photo de Xavier Roy. Meuble vasque, Artea Atelier. Marbre, Real Marbre Paris.

aurelien lespinas - signatures singulieres magazine

Chambre d’enfants. Banc et lit baldaquin en châtaignier, de la collection “Pan” dessiné par Aurélie Trémolières.

aurelien lespinas - signatures singulieres magazine

Peinture Farrow and Ball.

aurelien lespinas - signatures singulieres magazine

Chambre d’enfants.

©Didier Delmas

Studio Aurélien Lespinas
31 rue de Bellechasse
75007 Paris
contact@aurelien-lespinas.com
Tél. : +33 (0)1 42 86 98 03
www.aurelien-lespinas.com

Article(s) lié(s)