Millon
collections et successions

Voici les résultats de la vente du 19 décembre 2018 “Collection et Sucsessions” de Millon, avec un focus particulier sur les pièces phares de cette vente aux enchères.

Hôtel Drouot 9, rue Drouot – 75009 Paris – Tél. : +33 (0)1 48 00 20 20

Signatures Singulières Magazine. Vente Collections et Successions de prestige chez le commissaire priseur Millon. Hôtel Drouot.

Grand plat rond en faïence de Rouen. Décor d’un médaillon central sur le bassin avec un groupe de quatre chinoises (coiffures à la fontange), guirlandes florales en chute. L’aile est souligné d’un large galon de fleurs et de personnages. Fin XVIIIème siècle. Estimation : 1 200 – 1 500 €. Résultat : 4 550 €.

Signatures Singulières Magazine. Vente Collections et Successions de prestige chez le commissaire priseur Millon. Hôtel Drouot.

Plaque rectangulaire en faïence à décor polychrome d’une scène animée dans un jardin exotique, XVIIIème siècle. Estimation : 3 000 € – 4 000 €. Résultat : 4 160 €. Paire de colonnes en bois sculpté laqué et doré à chapiteaux corinthiens reposant sur des fûts en partie cannelés et à décor feuillagée dans le tiers inférieur. Estimation : 3 000 – 4 000 €. Résultat : 6 500 €En bas : paire de chenets en bronze ciselé et doré ornés de lions allongés sur une terrasse couverte d’une draperie ornées de franges et de pompons. Epoque Empire. Estimation : 500 – 700 €. Résultat : 390 €.

Signatures Singulières Magazine. Vente Collections et Successions de prestige chez le commissaire priseur Millon. Hôtel Drouot.

Joost Cornelisz Droochsloot (Utrecht 1586 – 1666). Place de village animée. Panneau parqueté. Monogrammé à droite et daté 1650. Estimation : 12 000 – 15 000 €. Résultat : 22 750 €. En bas : Claude VIGNON (1593 – 1670). Toile, Cérès transformant Ascalabos en lézard. Vers 1635-1640. Estimation : 10 000 – 12 000 €. Résultat : 15 600 €.

Article(s) lié(s)