Bernard Pictet
un verrier Haute Couture

Assisté d’une équipe de neuf personnes, dans son atelier situé au centre de Paris, le verrier Bernard Pictet, collabore avec les décorateurs et architectes du monde entier depuis 1981.

Ci-dessus à gauche : portrait de Bernard Pictet ©Christine Sollers. Ci-dessus à gauche : yacht Quinta Essentia – Architecte Michaela Reverberi – ©Ateliers Bernard Pictet.

Signatures Singulières. Atelier Bernard Pictet

Librairie Taschen à Los Angeles – Architecte Philippe Starck – ©Ateliers Bernard Pictet.

Un artisan d’art d’exception

Bernard Pictet n’a de cesse d’explorer le surprenant potentiel du verre. Il exerce le métier de verrier depuis près de quarante ans. Après des études de droit, il reprend l’atelier de Jean-Gabriel Druet auprès de qui, deux années durant, il fait  l’apprentissage de cette matière capricieuse qui obéit à des règles très strictes de fabrication. « Respectez ces règles et il sera le matériau le plus libre qui soit car il peut prendre toutes formes, apparences ou fonctions. Sortez un tant soit peu de ces règles… il cassera ! ».

Signatures Singulières. Ateliers Bernard Pictet - Maître verrier - Panneau murale en verre pour yacht de François Catroux - Entreprise EPV

Ci-dessus à gauche : Yach Eos – Architecte François Catroux – ©Ateliers Bernard Pictet. Ci-dessus à droite : détail Porte en verre “Sean” – ©Ateliers Bernard Pictet – Photo : Nicolas Scordia.

Un créateur aux multiples sources d’inspiration

C’est auprès des décorateurs, architectes ou artistes, que ce touche-à-tout s’est façonné, en dehors des modes et sans œillères stylistiques ou esthétiques. Il travaille le verre en employant de nombreuses techniques, toujours à froid. Ses verres sont éclatés au burin, dorés à la feuille, gravés, acidés, argentés, colorés, métallisés, sérigraphiés, grattés, entaillés, superposés… Il se définit comme totalement hors mode et souhaite que l’originalité et l’unicité de ses ouvrages leur donnent une réelle pérennité. Il trouve son inspiration dans l’art et plus particulièrement dans l’art contemporain, ainsi que dans une veille créative tournée vers la recherche de motifs dans d’autres domaines que le verre.

Un autre regard

Bernard Pictet aime aussi détourner les verres techniques pour les adapter à l’architecture d’intérieur. Pour Firmenich, fabricant d’arômes et de parfums, Bernard Pictet se sert de verre de laboratoire. Il réalise un mur d’éprouvettes géantes contenant des composants aromatiques. Pour le siège de Louis Vuitton à Paris, il utilise du verre structurel. Il imagine des poutres de verre lumineuses de 11 mètres de long. Le verrier adapte également le principe des lentilles de Fresnel pour un effet purement décoratif dans plusieurs réalisations. Il aime aussi s’inspirer du mouvement « œil moteur-art cinétique » né vers 1950, représenté par des artistes comme Soto, Riley, Vasarely pour crée des verres cinétiques – pour lesquels il dépose un brevet – qui donnent une sensation de mouvement lorsque le spectateur se déplace. On peut en voir un exemple dans la verrière de 10 000 m² réalisée par Claude Vasconi devant la Gare d’Amiens, ou encore en observant les vingt-cinq cloisons de verre cinétique argenté dans l’agence de la BNP près de l’Opéra (architecte agence Zoévox).

Signatures Singulières. Ateliers Bernard Pictet - Maître verrier - Panneau murale en verre - Entreprise EPV

Mosaïque effet optique – ©Ateliers Bernard Pictet – Photo : Anaïs Wulf.

Un travail original et étonnant

De même, au siège d’EDF, où, avec son partenaire VIDE – Vibrant Design (créateur d’environnement médias), il intègre des images vidéo dans un ruban de verre cinétique, qui donne l’impression que l’image évolue librement dans le verre. Il estime qu’un ouvrage est réussi lorsqu’il étonne et lorsque son originalité fait oublier le travail qu’il reçoit et les techniques employées.

Un talent qui s’exprime partout dans le monde

On fait appel à Bernard Pictet dans le monde entier pour des projets luxueux. Résidences de luxe, yachts, sièges sociaux, hôtels, maisons de luxe… Hermès, Chanel, Dior, Guerlain, Cartier, Chaumet, Goyard, Mikimoto, mais aussi la librairie Taschen à Los Angeles, réalisée par l’architecte Philippe Starck, font partie de ses références et l’export compte pour 80 % de son activité. A Monaco, Tour Odéon, il a réalisé d’immenses glaces gravées pour les lobbys et le spa situé en sous-sol. Ces deux espaces ont été décorés par l’agence Alberto Pinto. De la même façon, l’architecte d’intérieur Laura Gonzalez a fait appel à lui. Notamment pour la création des verres de la boutique Cartier située chez Harrods à Londres et place Vendôme à Paris. Ses verres décoreront les boutiques Cartier de Shanghai et San-Francisco, qui ouvriront bientôt leurs portes.

Signatures Singulières. Atelier Bernard Pictet

Yacht Air – Escalier – Architecte Rémi Tessier – ©Ateliers Bernard Pictet.

Des meubles singuliers

Il a également réalisé des meubles d’exception : une table basse en verre, ébène et mica, des bibliothèques en chêne des marais et verre, ainsi qu’un paravent en verre, laque (Mireille Herbst) et tulipier avec l’ébéniste d’art Ludwig Vogelgesang.

Méga yachts de prestige

Les méga yachts sont ses chantiers de prédilection. Il travaille en 2019 à la réalisation des glaces d’un yacht de 108 m et vient d’achever celles d’un 95 m. Ce secteur représente environ 30 % de son activité ; il a créé les verres de 29 méga yachts à ce jour.

Signatures Singulières. Ateliers Bernard Pictet - Maître verrier - Panneau murale en verre - Entreprise EPV

Composition géométrique gravure – Feuille noire – Feuille d’or patinée – ©Ateliers Bernard Pictet – Photo : Anaïs Wulf.

Salons internationaux

Il participe régulièrement à des salons comme « Art de vivre à la française » à Moscou et New York, « Decorex » à Londres. Comme aux salons des métiers d’art et de la création, « Révélations » au Grand Palais à Paris et aux expositions AD Intérieurs et AD Matières d’art à Paris également. Il a exposé, avec quatre autres artisans d’art – la marbrerie Fochesato, Jouffre, Ludwig & Dominique et la Manufacture de tapis de Bourgogne – tous Entreprises du Patrimoine Vivant, au dernier Monaco Yacht Show sur un stand mis en scène par l’architecte François Zuretti.

De beaux projets à l’horizon

Houston, Phoenix, Abou Dabi, Moscou et l’aéroport Charles de Gaulle verront ses réalisations dans les dernières boutiques Chanel d’ici peu. Il créé également les verres de la boutique Guerlain et deux suites dans l’hôtel Cheval Blanc, l’ancienne Samaritaine, qui ouvrira bientôt ses portes. Du 3 au 13 avril 2020, ses verres seront exposés au Palais d’Iéna à Paris dans le cadre de la seconde édition AD Matières d’art.

Un savoir-faire d’excellence reconnu

L’atelier bénéficie du label Entreprises du Patrimoine Vivant depuis 2008.  L’atelier est reconnu pour la diversité et l’originalité de ses ouvrages.

Bernard Pictet a aussi une bonne connaissance de la résistance du matériau ainsi que de mises en œuvre particulières : verre structurel, verre « vecteur »…

Il estime qu’un ouvrage est réussi lorsqu’il étonne et lorsque son originalité fait oublier le travail qu’il reçoit et les techniques employées.

C’est ce caractère « touche à tout » de l’atelier qui en a fait son succès. C’est aussi la qualité des productions de l’atelier : la pureté du verre exige la perfection du travail qu’il reçoit.

Ateliers Bernard Pictet
47, rue Oberkampf
75011 Paris
Tél : +33 (0)1 48 06 19 25
ateliers@bernardpictet.com
www.bernardpictet.com

Article(s) lié(s)

Laissez un commentaire